Maison

mancy-vue-historique

Aux origines
de la maison
Esterlin

En Février 1948, 3 familles, Fransoret, Dehu et Cadestin, localisées à Mancy, village des coteaux Sud d’Epernay, proche de la Côte des Blancs, se rassemblent autour d’un projet commun de production de Champagne. Ils fédèrent alors 29 adhérents sur une superficie de 23 hectares.

La Coopérative s’est depuis considérablement agrandie et s’est notamment développée sur les réputés Coteaux du Sezannais et dans la Vallée de la Marne (La Chapelle Monthodon).

Aujourd’hui, 70 ans plus tard, la Maison s’appuie sur près de 200 adhérents qui s’attachent à cultiver et récolter les meilleurs raisins sur un vignoble de 110 hectares.

Le 25, avenue
de Champagne
à Épernay

La Maison Esterlin a son siège dans la fameuse avenue de Champagne d’Epernay. C’est d’ailleurs la seule coopérative à s’y trouver. Son bâtiment est inspiré des Villas de Palladio (Venetie).

Son intérieur reste moderne avec de beaux espaces, ses courbes architecturales et ses élégantes boiseries.

C’est un lieu de réception très prisé aux beaux jours pour les touristes ou visiteurs qui souhaitent partager une coupe de Champagne en terrasse.

25-avenue-de-champagne

Les vins

Incarnés aujourd’hui par Fabian Daviaux, jeune œnologue de 31 ans arrivé courant 2019 après diverses expériences à l’étranger et en France, les Champagnes Esterlin ont un style unique issu d’une méthode d’élaboration singulière.

Tous les vins sont vinifiés sans fermentation malolactique afin de garantir, fraîcheur, vivacité et potentiel de garde. A ce titre, ils bénéficient d’un temps de vieillissement prolongé : le Brut Eclat vieillit 5 ans sur lie et est dégorgé 1 année avant expédition.

La durée de vieillissement s’accroit selon les cuvées (6 ans pour le Blanc de Blancs ou les cuvées Identitaires, 10 ans pour les Millésimes…).Ce temps permet aux vins d’acquérir une plus grande complexité aromatique et gustative, conférant des notes tertiaires intéressantes. Ces vieillissements prolongés leur assurent une complexité et une rondeur unique tout en préservant un fruité éclatant (agrumes, fruits jaunes).

Les vins de réserve quant à eux sont issus d’une Soléra. Celle-ci, initiée en 1972, est d’une qualité exceptionnelle. Elle apporte de la densité aux Bruts Sans Année de la Maison (Brut Eclat, Cuvée Ex-Soléra) et engendre une richesse de constitution remarquable.

Esterlin procède également à des vinifications en fût pour certains de ses Blanc de Blancs comme la Cuvée Cléo 2010.